Mentalisme (Illusionnisme)

Le mentalisme revient sur le devant de la scène depuis une dizaine d’années grâce à des artistes comme Derren Brown ou encore Luke Jermay. Pourtant cet art du spectacle, qui fait partie de l’histoire de la magie, existe depuis fort longtemps.


Définition du mentalisme 


Discipline et branche à part entière dans le domaine de la magie, le mentalisme est un art du de spectacle qui bouleverse notre perception de la réalité en mélangeant la suggestion, la psychologie, les illusions mais aussi des astuces. L’objectif est de recréer des phénomènes paranormaux comme des prédictions, de lecture de pensée, de la télépathie, de la clairvoyance, de l’intuition, de la synchronicité, de la précognition, de l’hypnose, du calcul mental, de l’ultramémoire, de la télékinésie.

Si le prestidigitateur utilise sa dextérité pour parvenir à étonner ses semblables, il en va tout autrement en mentalisme, qui consiste à créer une spécialité en terme de capacités mentales humaines comme la psychokinésie, la clairvoyance ou encore la télépathie.

Pour parvenir à leurs fins les mentalistes utilisent diverses techniques comme la PNL, la psychologie, l’influence mais aussi la lecture à chaud (hot reading) et la lecture a froid (cold reading). La notion de secret en mentalisme mais tout à fait essentielle.

Existant depuis très longtemps le mentalisme remporte un très grand succès auprès du grand public,  car elle touche à notre part d’intimité  en révélant des informations personnelles comme une date de naissance, un mot librement choisi dans un livre ou encore un numéro de série d’un billet de banque emprunté parmi un membre du public.

Cette discipline peut être pratiquée en magie rapprochée close-up ou devant un large public avec un spectacle de mentalisme.

Le mentalisme moderne ne poursuit qu’un seul et même objectif : questionner les spectateurs les spectatrices, surprendre et avant tout les divertir. Car aussi impressionnante que sur les expériences, il ne s’agit pour autant ni de phénomènes surnaturels ni de voyance, mais simplement de techniques qui sont destinées à troubler les esprits et laisser une trace très importante auprès du public.

Le mentalisme va au-delà de l’amusement, nous fait également nous interroger sur les capacités de notre cortex. Tout un chacun se fera ensuite une idée de la réalité des arts divinatoires. Restez donc toujours ouvert et critique quant aux prestations de mentalistes mais qui sont présentés. Cette discipline décline un savoir bien particulier, héritage de la magie traditionnelle et de la prestidigitation.


Histoire du mentalisme


Les premières traces et les témoignages du mentalisme remontent avant le 16e siècle. Avant cette période certaines techniques du mentalisme étaient d’ailleurs mais aussi des manipulateurs depuis plusieurs siècles. Un des numéros les plus les anciens est création de l’illusion de la perception d’objets, alors que la personne est privé de la vue avec un bandeau sur tes yeux. Pour autant il est très difficile de déterminer à quelle période cette expérience a été créé.

Il faut attendre donc la fin du XVIe siècle pour trouver un premier témoignage concret lié au mentalisme et plus précisément d’ouvrages spécialisés. Le premier intitulé « La Première Partie des Subtiles et Plaisantes Inventions » de I. Prevost. Le second « Discovery of Witchcraft » de réginald Scot que l’on pourrait traduire par « La découverte de la sorcellerie » . Les deux hommes sont donc contemporains et mettent  à la disposition du grand public des techniques de pour faire croire à des expériences de télépathie.


1871


Jean-Eugène Robert-Houdin, né à Blois,  qui est considéré comme le père de la magie moderne consacre un chapitre entier dans son ouvrage « Comment on devient sorcier » au mentalisme. Il le définit comme la « prestidigitation de l’esprit ». Il faut dire que l’ancien horloger avait assisté déjà à des expériences de mentalismes conçues et réalisées par Alfred De Caston.

L’illusionniste français et fondateur du théâtre Robert Houdin définit donc le mentalisme dans son ouvrage comme « une influence matérielle sur la volonté des spectateurs, une pensée prévue, partageant nos diagnostics et souvent forcé par des subtilités fort habiles.« 

L’histoire du mentalisme demeure intimement liée à celle des médiums car pendant longtemps les mentalistes se faisaient passer pour des voyants capable de prouesse psychiques, en échange d’argent. Certains personnages emblématiques connus du grand public ont contribué à la naissance de cette discipline comme Anton Messmer, Houdini, Alexander, Myr et Myroska ou plus récemment Uri Geller et Derren Brown.

Fort de cet héritage, des médiums et certains mentalistes contemporains présentent encore des séances de spiritisme, même si ces dernières remportent moins de succès au cours du 19e siècle.

Depuis le 20e siècle


Les successeurs de Jean-Eugène Robert-Houdin en matière d’expérience télépathiques sur ses compatriotes furent notamment Alexander Hermann également connu sous le nom d’Herrman le grand, qui était à la fois magicien illusionniste le médecin, ainsi que Carl Hermann, son frère.

Autre magicien écossais contemporain qui a marqué l’histoire du mentalisme : John Henry Anderson décédé en 1874. Il était connu également sous le nom du « Grand sorcier du Nord / Great Wizard of the north. »

Il marqua l’histoire de la discipline en étant un précurseur dans l’art de la magie exécutée au plus près du public, dans la rue. Il a remporté un grand succès par son sens du marketing, comme Houdini, avec de nombreuses publicités et autres réclames, ainsi que la présentation de show populaires. Le succès fut tel que John Henry Anderson ouvrit son premier théâtre dans la capitale anglaise en 1840. Il y présenta de nombreuses créations en tant que magicien au sein de sa propre structure.

Son compatriote  Daniel Douglas Home, né en 1833 et mort en 1886, remporta à lui aussi un grand succès grâce à ses représentations sur la lévitation qu’il présenta au pays de l’oncle Sam. Cet artiste présenta également ce même numéro en Europe en 1855. Daniel Douglas Home a publié également un ouvrage intitulé « Lights and shadows of spiritualism » en 1877 où il dénonce les tours employés par les faux médiums. Comme Houdini et Gérard Majax au plus tard, il dénonça toutes les personnes qui affirmaient détenir un pouvoir et puis particulièrement toutes les personnes qui prétendaient matérialiser les objets. Pour autant ses pouvoirs mais médiumniques n’ont jamais été élucidés.

Autre grande figure du mentalisme : Hirving Bishop né en 1855 et mort en 1889, télépathe américain. Il rentra dans les annales en conduisant un véhicule les yeux bandés. L’artiste devint un antispiritualiste et publia en 1880 « Second sight Explained », où il une fois encore pointa du doigt les méthodes employées par les médiums. Hirving Bishop est toujours considéré comme l’un des représentants les plus brillants dans le domaine du mentalisme. Lui aussi dénonçait les charlatans et autres faux médiums.

Notre tour d’horizon ne serait pas tout à fait complet sans la mention de Victor Segno, né en 1870 et mort en 193À. Ce pseudo mentaliste affirmait être en mesure d’émettre des ondes cérébrales permettant la guérison des maladies. Tout un programme !

Il promettait également la réussite personnelle à ce qui devenez membre de son mouvement pour un dollar. Une technique marketing qui fait ses preuves puisqu’il obtint l’adhésion de 12 000 adaptes aux quatre coins de la planète.
Une technique qui consiste à envoyer à distance positive mentale qui pouvait être ensuite réceptionnées et provoquer des effets bénéfiques. Une méthode plus que douteuse. 

Pour autant Victor Segno a publié des ouvrages remarquables sur le développement personnel. Il est également à l’origine de l’American institute of Mentalism, une institution qui prendra son essor au début du siècle avec la publication de son ouvrage « The law of mentalism« .

Dans ce livre l’auteur définissait le mentalisme comme « une source de toute intelligence ainsi que toute accomplissement et avancement psychologique, social, mental et spirituel, scientifique artistique et mécanique la base de toute connaissance, la cause de tout bonheur comme de tout malheur, de la santé, de la maladie, du succès ou de l’insuccès. C’est l’action harmonieuse des trois facultés les plus puissantes de l’organisation mentale. La première est la pensée, la deuxième et l’énergie et la troisième la volonté.« 

Mentalisme : Derren Brown


Désormais de nouveaux artistes contribuent à la renommée de cette discipline a commencé par Luke Jermay ou Derren Brown. Ce dernier est un mentalisme anglais né le 27 février 1971 à parler à Purley, Londres. C’est désormais le mentaliste le plus connu de la planète. Depuis une décennie il enchaîne les succès à la télévision mais aussi remplit les salles de spectacles. Son influence majeur qui permet de repousser les limites de l’esprit humain. Il déchaîna les passions en jouant à la roulette russe en direct sur la chaîne Chanel 4 en 2003. L’année suivante il organisa une séance de spiritisme avec plusieurs étudiants dans un bâtiment désaffecté. L’occasion pour lui de démontrer la suggestibilité de nos esprits et la possibilité de manipuler les êtres du mal. Dans cette droite ligne il conditionna plusieurs personnes à commettre un braquage à leur insu.

Sans succès n’est pas seulement dû à ses émissions télévisées. Tous ses spectacles comme Something wicked this way comes, Evening of wonder, Enigma, Svengali,  Infamous et Miracles remportent un grand succès public. Il obtint également de nombreuses distractions et autres récompenses. Son talent indéniable lui d’être considéré comme un artiste incontournable en Grande-Bretagne, tous domaines artistiques confondus.

Notre histoire du mentalisme il ne serait pas tout à fait complet sans la mention de la série The Mentalist portée par le comédien Simon Baker. Ce dernier a grandement contribué à la popularité du mentalisme auprès du grand public, à tel point que les mentalistes professionnels et le mentalisme comme art du spectacle  davantage connues grâce aux nombreux épisodes diffusés notamment en France sur TF1.

Vous cherchez un mentaliste ? Consultez notre article sur le mentaliste à Lyon Hervé Troccaz. Ce dernier propose notamment un spectacle de mentalisme à Lyon.


Les principaux effets en mentalisme



A contrario de la magie et de la prestidigitation, il y a très peu d’espace pour l’effet magique en mentalisme. Les possibilités de création sont tout à fait limitées. Par conséquent, afin de raconter une histoire crédible et d’acquérir la confiance des spectateurs, le mentaliste doit faire preuve d’imagination.

On peut diviser en six grandes familles les effets principaux en mentalisme :

La prédiction : la prédiction est certainement un des effets les plus connus en mentalisme. Il s’agit tout simplement pour le mentaliste d’anticiper et de prévenir à l’avance le choix qu’effectuera une personne avant la révélation du spécialiste de la magie mentale.

La télépathie : le mentaliste transmet une information un spectateur une spectatrice grâce à ces conseils, des techniques de suggestibilité et de persuasion

Le calcul mental : le mentaliste parvient à calculer avec une rapidité phénoménal, encore plus importante que celle d’une calculette ou d’un ordinateur. Pour cela il emploie des techniques complexes reposant sur un savoir-faire spécifique.

La télékinésie : le mentaliste déplace les objets à distance par la seule force de la pensée ou peut tordre des métaux comme une cuillère une fourchette par la seule force de son esprit !

La divination : le mentaliste est capable de deviner soit un objet soit une carte déterminée au préalable ou hasard par un spectateur ou une spectatrice. Le mentaliste peut également deviner les informations très personnelles auprès d’une personne qu’il ne connaît pas comme sa date de naissance ou le nom de sa ville natale, ainsi que le prénom de ses enfants ou de son animal de compagnie

La synchronicité : il s’agit pour le Mentaliste de proposer une coïncidence incroyable. Il peut également de manière quasi intuitive trouver exactement le même résultat qu’un membre du public, au même moment


Comment devient-on mentaliste ? 


Concentration, patience sont des notions essentielles pour maîtriser l’art du mentalisme. La personne qui souhaite pratiquer cet art du spectacle devra s’intéresser à de nombreux outils techniques liés au domaine du spectacle. Pour parfaire cet art et cette discipline, les mentalistes devront également s’intéresser à l’autre sciences humaines comme le développement de la mémoire (mnémotechnie, calcul rapide), illusion (prestidigitation, et manipulation) la suggestion, une intuition (la PNL, programmation neurolinguistique), ainsi que la psychologie (avec le cold reading et le hot reading).

Le mentalisme de spectacle combine un ensemble de techniques qui relèvent de l’apprentissage et du travail. Comme le pianiste travaille ses gammes ou un ventriloque son numéro, le mentaliste travaille avec son esprit afin de pouvoir jouer avec le vôtre.

Mentalistes primés

Selon le site officiel de la FISM, fédération internationale des sociétés magiques, lles mentalistes commencent à recevoir des distinctons 

  • 1951 : The Salvins (Royaume-Uni)
  • 1952 : Ann Hardy (Belgique)
  • 1961 : John Todd & Jill (Royaume-Uni)
  • 1979 : Hans Moretti (Allemagne)
  • 2006 : Timothy Trust & Julie (Allemagne)

L’Européen Des Mentalistes (OEDM) décerne tous les deux ans le prix Nostradamus. Une distinction qui vient saluer le travail du meilleur mentaliste européen. En effet, les candidats viennent des 4 coins de l’Europe.

Lors de l’édition 2019, le jury a récompensé Anca et Lucca.

Leurs prédécesseurs ont été

  • 2016 : le néerlandais Timon Krause,
  • 2014 : le suisse Christian Bischof,
  • 2010 et 2012 : le franco-portugais Frédéric Da Silva. Ce dernier présente désormais un show à succès à Las Vegas.

Mentalistes vivants

  • Derren Brown (Royaume-Uni)
  • Luke Jermay (Royaume-Uni)
  • Paul Zenon (Royaume-Uni-
  • Oz Pearlman (États-Unis)
  • David Berglas (Royaume-Uni)
  • Banachek (Etrat-Unis)
  • Max Maven (Etst-Unis) 
  • Richard Osterlind (Etats-Unis)
  • Penn and Teller (Etats-Unis)
  • Randi James (Canado-Américain)
  • Harry Lorayne (Etats-Unis)
  • Colin Cloud (États-Unis)
  • Fabien Olicard (France )
  • Viktor Vincent (France)
  • Vincent Hedan (France)
  • Frédéric Da Silva (France)

Bibliographie

  • Julien Labigne, Astuces et manipulations mentales : Le guide des illusions psychologiques, Éditions Alternatives, 2007  (ISBN 2862275409)
  • Viktor Vincent, Les secrets du mentaliste, Michel Lafon, 2015 
  • Les secrets des mentalistes de Pascal Le Guern et Tibor le mentalitse, Mazarine 2016
  • Viktor Vincent, Le carnet du mentaliste, Larousse 2017

Liens externes sur le mentalisme

Vidéo d’un mentaliste à Lyon

Magicien H

Magicien Lyon Illusionniste mentaliste

Tel : 06 03 11 60 54
Mail : contact(at)magicienh.fr
Nous suivre sur :        

Membre du Magic Circle / Member of the Magic CircleMagicien professionnel lyon

Actualités

Magicien close-up Paris Vous cherchez un magicien à Paris et plus précisément un magicien close-up à Paris  ? Hervé Troccaz…

Magiciens close-up à Avignon Bienvenue à Avignon, célèbre Cité des Papes, connue également pour son festival théâtral de renommée mondiale.…

Instagram

Venez découvrir mon instagram