Mentalisme : la lecture à chaud, le hot reading

Dans notre précédent article nous avons parlé de la lecture à froid également connue sous le nom de cold reading.

Par opposition, on parle également de lecture à chaud autrement dit le hot reading.

Ce terme désigne une informations collectées avant même contact physique ou d’ordre visuel. Il s’agit pour les mentalistes de tenir des informations à l’issue de la personne et en amont de la prestation.

La lecture à chaud a été facilitée ces dernières années par les réseaux sociaux et Internet, mais aussi des médias. Il s’agit pour le mentaliste de connaître au mieux la personne, comme si on allait préparer l’interview de du spectateur de la spectatrice.

Avant chaque expérience, la plupart des mentalistes possèdent déjà une information de base sur le public qui vient le voir, selon les indices qu’il laisse transparaître.

Également lecture à chaud, elle permet aux mentalistes de soutirer des informations, de manière subtile avant que la personne ne s’en aperçoive avant le début du spectacle.

Ils peuvent également discuter de manière informelle pour obtenir des informations qui seront utilisées de manière subtile lors du spectacle de mentalisme.

Quoi qu’il en soit, cette technique peut être utilisée en complément de la lecture à froid. Cette dernière se déroule en direct, sans filet. La lecture à chaud se prépare bien à l’avance pour connaitre le maximum d’informations sur un sujet précis.

Le nombre de renseignements que l’on peut obtenir sur une personne et à son insu est proprement stupéfiant. Faites l’expérience vous mêmes avec votre propre personne.

Vous verrez que même si vous ne laissez pas de traces sur internet, d’autres vous font exister sur la toile et le monde virtuel, sans même se rendre compte de la multitude de renseignements mis à disposition du grand public.

La lecture à chaud est aussi une technique très utilisée par les voyants, les médiums, qui récoltent un maximum d’informations sur leurs clients. Tout l’enjeu pour eux et de leur dire ce qu’ils veulent entendre. À la clé : de possible consultations ultérieures, afin de fidéliser ainsi ses clients.

Histoire de la lecture à chaud et du hot reading

Dès le début du 20 siècle la lecture à chaud était déjà employée, comme le stipule l’illusionniste John Mulholland :

« Où les médiums obtiennent-ils l’information? C’est très facile. Cherchez la personne dans un annuaire téléphonique. Parlez à l’épicier du coin. Allez à la maison et essayez de vendre un abonnement à un magazine. Parlez aux voisins. Parlez aux domestiques s’il y en a. Si c’est une petite ville, allez au cimetière et observez les pierres tombales. Cela doit être fait avec soin mais c’est très facile. »

Le prestidigitateur employait donc des techniques pour récolter des informations facilement. Il s’exprimait ainsi dès 1938.

Ruth Brandon, historienne s’exprimait également au sujet des médiums

« Un certain nombre de méthodes reconnues étaient utilisées. Certains étaient très terre-à-terre. Lorsqu’un média visitait une nouvelle ville, il lui était conseillé de visiter le cimetière local et de noter les noms, les dates et toute autre information pouvant être obtenue à partir des pierres tombales. Il pourrait également consulter le Livre bleu de la région, une compilation distribuée parmi les médiums, répertoriant pour un nombre croissant de lieux, les noms des principaux spiritualistes susceptibles d’assister à des séances, avec des descriptions, des histoires familiales et des détails (épouses décédées, enfants, parents, etc.) et d’autres informations susceptibles d’être utilisées »

 Nous constatons donc que la lecture à chaud et le Hot Reading ne datent pas d’hier !

La lecture à chaud, c’est quoi ?

D’autres corps de métier emploient la lecture à chaud et le Hot Reading. Outre les mentalistes, lees commerciaux ou encore les avocats utilisaient ces techniques bien avant l’apparition du web.

Ainsi il ‘aura pas échappé aux cinéphiles que dans le long-métrage d »Alfred Hitchcock,  « Complot de famille », une voyante qui base ses prédictions sur les indications de son petit ami, chauffeur de taxi.

Il s’agit d’avoir un discours bien rodé, pour embarquer le spectateur ou l’interlocuteur.

Internet et la lecture à chaud

L’apparition durant les années 2000 du web a bouleversé les codes, facilitant considérablement la tâche des mentalistes mais aussi des recruteurs.

Ces derniers, avant d’engager une nouvelle personne, mènent leur enquête en derrière leur écran et en utilisant des outils adaptés.

Il n’y a pas si longtemps, les passionnés de généalogie devaient se rendre aux Archives Départementales. Une tache autrefois fastidieuse, qui a été considérablement facilitée par les sites internet spécialisés dans ce domaine.

N’oublions pas aussi les réseaux sociaux. Les individus fournissent eux-mêmes des informations sur leur profil, ce qui est un comble dans une démocratie. Il demeure par conséquent très facile de nos jours de connaitre les passions, les centres d’intérêt ou encore le lieu de naissance d’une personne.

Une source d’information précieuse pour les mentalistes mais aussi les directions des ressources humaines des entreprises.

Vous souhaitez engager des mentalistes qui pratiquent le Hot Reading, la lecture à chaud ?

Consultez les profils des mentalistes à Genève, des mentalistes à Annecy ou encore des mentalistes à Lyon !

Vous voulez engager un de ces professionnels ? Envoyez votre demande de devis par mail à l’adresse contact@magicienh.fr

 Nous nous tenons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Nous nous engageons à vous répondre dans les 24 h à réception de votre demande de devis.

Share Button
Magicien H

Magicien Lyon Illusionniste mentaliste

Tel : 06 03 11 60 54
Mail : contact(at)magicienh.fr
Nous suivre sur :        

Actualités

Magicien close-up Paris Vous cherchez un magicien à Paris et plus précisément un magicien close-up à Paris  ? Hervé Troccaz…

Magiciens close-up à Avignon Bienvenue à Avignon, célèbre Cité des Papes, connue également pour son festival théâtral de renommée mondiale.…

Instagram

Venez découvrir mon instagram