Magicien Mentaliste illusionniste Lyon - Close-up, Séminaires d'entreprises, Mariage et spectacle Noël

Histoire du mentalisme

Vous recherchez un mentaliste ? Demandez un devis via la rubrique contact !

Histoire du mentalisme

Après voir proposé une définition du mentalisme, et celle plus récente de la magie Ipad, place à l’histoire du mentalisme. Cette dernière demeure très proche de celles des médiums. Elle se confond avec elle, pourrait-on arguer. Et pour cause : durant de nombreuses années, la trouble était légitime, car les mentalistes se faisaient payer, ils avaient poussé leur art tellement loin qu’ils arrivaient à persuader leurs clients qu’ils avaient des pouvoirs de voyance.

Les mentalistes ont toujours existé, depuis des milliers d’années. Ils profiter à l’époque de l’obscurantisme pour développer leur univers, faire fortune et profiter de la crédulité générale. Selon l’Oxford English Dictionnary, le terme « mentalisM » apparaît brièvement pour la première fois en 1790 dans les écrits de C. M. Graham. Il le définit comme l’opposé du terme « Materialism » (matérialisme en Français). Un « MentalisT » étant donc selon lui, quelqu’un plus orienté vers le mental que vers les satisfactions et plaisirs matériels.

Néanmoins, le mentalisme tel que l’on entend aujourd’hui ne connut son essor qu’au début du 20e siècle.

Jean-Eugène Robert-Houdin le précurseur

C’est Jean-Eugène Robert-Houdin, déjà évoqué dans notre histoire de la prestidigitation et de la magie, qui réalisait en compagnie de son fils des expériences de télépathie. Celui qui est considéré comme le père de la magie moderne consigna ses observations dans un livre intitulé « Comment on devient sorcier« . Dans cet ouvrage, il définit le mentalisme ainsi : « une influence matérielle sur la volonté des spectateurs prévue par d’ingénieux stratagèmes, et souvent forcée par des subtilités fort habiles. »

Robert Houdin

S’inspirant de Robert-Houdin, Alexander Hermann prolongea son travail en compagnie de son frère Carl Hermann.

Contemporain de ces deux hommes, l’écossais Daniel Dunglas Home acquit une grande renommée via ses spectacles où il impressionnait l’assistance en lévitant. Auteur d’un livre intitulé Lights and Shadow of Spiritualisme (1877), il dénonce dans cet ouvrage les astuces utilisées par les médiums.
Officiant également à la fin du 19e siècle, Irving Bishop se rendit célèbre en conduisant une voiture les yeux bandés. Lui aussi auteur d’un ouvrage intitulé Second Sight Explained, il dénonce comme Daniel Dunglas Home les dérives des médiums et les usurpateurs en général.

Daniel Dunglas Home

Signalons également, pour être tout à fait complets, à la même période, Victor Segno qui affirmait envoyer des ondes positives aux 12000 membres de son club. Il est surtout à l’origine de l’American Institute of Mentalism.

Victor Segno

De Derren Brown à Luke Jermay, le mentalisme au XXe siècle

Depuis le mentalisme a connu un essor considérable, notamment au début du 21 e siècle. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène : la prestidigitation était devenue quelque peu « ringarde » et le mentalisme a apporté un peu de sang neuf dans cet art millénaire. Par ailleurs la qualité des prestations artistiques, de Derren Brown à Criss Angel en passant par Luke Jermay, ont élevé très haut cette discipline qui fascine le grand public.

Derren Brown

Derren Brown

Derren Brown / Criss Angel / Dynamo / David Blaine constitue le quatuor le plus médiatique du début du 21e siècle. Un succès amplifié par les chaines Youtube et les réseaux sociaux. Les détracteurs de ces illusionnistes dénonceront la présence de nombreux figurants, d’effets et de montages. Il n’en reste pas moins que ces quatre illusionnistes apportent un vent de fraîcheur à la discipline et la mettent en avant auprès du grand public grâce à des émissions qui affolent les compteurs de Médiamétrie ! Né le 27 février 1971 à Purley, Londres, Derren Brown demeure à coup sûr le plus complet des quatre. Son savoir-faire dépasse le simple cadre du mentalisme. Depuis la première diffusion de son spectacle Derren Brown: Mind Control en 2000, sa notoriété s’est considérablement développée grâce à ses tours de magie spectaculaires. Parmi ses grands faits d’armes, citons son tour de roulette russe, qui donna des frissons aux spectateurs le 4 décembre 2003. Un an plus tard, les téléspectateurs étaient également au rendez-vous le 31 mai 2004 pour une séance de spiritisme, qui servit au final à dénoncer les faux médiums et autres charlatans.

Criss Angel

Criss Angel

Dans une veine plus sombre et gothique, Criss Angel a développé un univers complexe et noir. Né le 19 décembre 1967 à East Meadow près de New York, Christopher Nicholas Sarantakos alias Criss Angel s’est constitué une base de fans considérable, surnommés les Loyals. Criss Angel s’est fait connaître en 2005 grâce à ses émissions télévisées, notamment Mindfreak, diffusé en France sous le nom de Criss Angel : Le Magicien gothique sur la chaîne Planète No Limit et A&E Network dans les pays anglophones. Cet illusionniste et mentaliste est notamment connu pour ses lévitations et sa façon spectaculaire de scier des femmes en deux. A l’instar de David Blaine, il a décloisonné la magie et pratiqué la Street Magie. En ce sens, tous deux ont préparé le terrain à Kamel Le Magicien en France. Ayant acquis une grande notoriété, il est membre du jury depuis octobre 2007 de l’émission de télé-réalité Phenomenon aux côtés d’Uri Geller. Autre bénéfice de sa notoriété : il produit de nombreux DVDS et édite des produits magiques sous son label, aussi bien pour les professionnels (par exemple Capture) que les amateurs.

David Blaine

David Blaine

Né le 4 avril 1973 à Brooklyn, David Blaine White a popularisé la Street Magie, plus connu en France sous le nom de magie de rue. Le principe demeure très simple : l’illusionniste par à la rencontre des passants et leur réalise des tours de magie spectaculaires, à quelques centimètres de leurs yeux. Le résultat est impressionnant et permet d’obtenir de fortes réactions des spectateurs. On lui doit notamment d’avoir popularisé le Tree Card Monte, où l’on voit le magicien intervertir des cartes sous les yeux du spectateur, dans ses propres mains ! Grâce à sa notoriété grandissante, David Blaine a par la suite réalisé des tours de magie à de nombreuses personnalités du monde du show-bizz : Will Smith, Woody Allen, George W. Bush. Il est également mondialement connu pour ses nombreuses performances à grand spectacle dans le domaine de l’endurance, de véritables exploits mettant en jeu son intégrité physique et sa vie. A ce titre, il est inscrit dans le Guinness des records. Parmi ses nombreux faits d’arme, David Blaine est resté 62 heures pris dans un bloc de glace d’une température de -16°. Un exploit qui ne laisse pas de glace !

Dynamo

Dynamo / Steven Frayne

A l’instar de Criss Angel, Steven Frayne alias Dynamo a connu un grand succès via ses émissions télévisuelles, nommées Dynamo : Magicien de l’impossible. Il est né à Bradford, le 17 décembre 1982. Souvent décrié pour ses trucages vidéos, l’utilisation de figurants, ces émissions remportent un énorme succès public. Malgré ses détracteurs, il est bien considéré par ses pairs. Il a ainsi intégré le Magic Circle à Londres depuis le 23 octobre 2011. Tout comme David Blaine et Criss Angel, il pratique la Street Magie.  Il part pour un tour du monde à la rencontre d’anonymes dans la rue. Parmi ses numéros qui ont marqué les esprits celui qui a remporté le plus de succès reste incontestablement celui où l’on voit Dynamo marcher sur l’eau face à Westminster. Des émissions à grand succès, diffusées de juillet 2011 à septembre 2014.

Luke Jermay

Luke Jermay

Dans un registre plus « underground », Luke Jermay a acquis un statut culte et vraiment particulier dans la communauté magique. Né en Grande-Bretagne le 7 mars 1985, à Basildon, Essex, il a développé un personnage de gourou, un peu mystérieux, imite mystique. Au fil des ans, on l’a vu pousser la barbe, avoir des tatouages, bref construire un univers empreint de mystère. Ses livres et ses conférences, éditées en France par Marchand de trucs, sont effectivement gorgées de bonnes idées. Le mentaliste le plus en vogue du moment se paie même le luxe d’utiliser des jeux biseautés et marqués, au nez et à la barbe de professionnels aguerris. Ses confrères ne tarissent pas d’éloges sur lui. Pour Teller, « Luke Jermay est l’un des artistes les plus créatifs que j’ai rencontré ». Derren Brown ne dit pas autre chose : « je suis frappé et enthousiasmé par sa réflexion, son audace et son originalité. Ce sont des choses rares et nous faisons pâle figure à côté de Luke ».

Hervé Troccaz