Magicien Mentaliste illusionniste Lyon - Close-up, Séminaires d'entreprises, Mariage et spectacle Noël

Grand Parc de Miribel-Jonage

Grand Parc de Miribel-Jonage

Le Grand parc de Miribel-Jonage, ou parc de Miribel-Jonage fait partie de l’agglomération lyonnaise. Il s’étend sur près de 2 200 hectares, sur une zone aménagée sur l’Île de Miribel-Jonage, à la suite de la création de celle-ci, à partir du milieu du XIXe siècle, par le creusement des canaux de Miribel et de Jonage. Ces derniers étaient destinés à maîtriser le Rhône et ses crues multiples.
Préservé, il constitue d’une part un lieu de loisirs pour les habitants du Grand Lyon et pour ceux de la Côtière de l’Ain et d’autre part, une zone de protection de la faune et de la flore.
Le Grand parc de Miribel-Jonage constitue une ressource en eau potable de secours pour Lyon, une zone inondable en cas de crues, une zone de protection du patrimoine naturel. Le site assure enfin une fonction de base de loisirs (terrain de golf, base nautique, etc.).
Les chiffres sont éloquents : en 2008, le grand parc de Miribel-Jonage était le 19e site le plus visité de France, avec 3 500 000 visiteurs par an.

Le Grand Parc de Miribel-Jonage, a été créé en 1968. La plus grande partie du parc se trouve dans l’Est lyonnais, sur les territoires des communes de Vaulx-en-Velin, Décines-Charpieu, Meyzieu et Jonage. Le parc se trouve de façon plus modeste, sur les territoires d’une autre commune du département du Rhône, Jons; et dans le département de l’Ain, à Beynost, Neyron, Miribel, Saint-Maurice-de-Beynost, Thil et Niévroz.

Ces onze communes sont regroupées au sein du Symalim (Syndicat Mixte pour l’Aménagement et la Gestion du Grand Parc Miribel Jonage) ; s’y ajoutent le Grand Lyon, la ville de Villeurbanne et des représentants des deux départements concernés : le département du Rhône et le département de l’Ain.

Historique du Grand Parc

Pour améliorer les conditions de navigation, le canal de Miribel est construit dans les années 1850. Après 1890, c’est au tour du canal de Jonage d’être édifié, permettant ainsi la création à cette époque, de la plus puissante usine hydroélectrique française.

La maîtrise du fleuve Rhône

A partir de 1950, la maîtrise du fleuve va permettre d’exploiter les atouts du site : 3000 hectares libres de toute urbanisation aux portes de l’agglomération, une eau souterraine abondante et pure, un cadre favorable aux activités économiques et un paysage agréable.

La création du Symalim

Créé en 1968, le Symalim (syndicat mixte pour l’aménagement du Grand Parc Miribel Jonage) acquiert progressivement des terrains et engage l’aménagement à un rythme soutenu, permettant la création de vastes plans d’eau pour les loisirs. En 1988, une station de pompage de secours est créée dans le plan d’eau principal, pour que l’agglomération dispose d’une ressource alternative en eau potable.

Identité Graphique du Grand Parc

A l’issue de deux années de concertation lors du Plan Directeur pour 2005-2015, les acteurs du Grand Parc Miribel Jonage ont pris conscience de la nouvelle dimension du lieu. Le site devait donc naturellement changer de nom pour manifester clairement sa nouvelle échelle stratégique.

Pris d’assaut tous les étés, il accueille des séminaires d’entreprises, ainsi que deux festivals : Festival Couleurs Mundo et le festival Woodstower. Situé entre les canaux de Miribel et de Jonage, le Grand Parc dévoile ses richesses insoupçonnées au rythme des saisons. Des activités multiples et variées : découverte de la nature, sports terrestres et nautiques, spectacles, installations artistiques, détente…Un parc aux multiples facettes ! Avec sa base de loisirs, ses diverspoints de restauration, plus de 40 activités sportives et nature et 8 circuits pédestres et VTT, le Grand Parc représente un vaste terrain de jeu pour petits et grands.

Le Grand Parc réussit aujourd’hui un pari a priori impossible. Il parvient à réunir sur un même site : loisirs, événements populaires, en bref forte affluence et … respect de la nature, préservation de l’eau potable, d’espèces protégées, développement d’une agriculture biologique et raisonnée. Le Grand Parc prouve au quotidien que les ressources naturelles constituent un capital écologique d’une valeur inestimable pour les Hommes et la nature, Une singularité rare au cœur d’une grande métropole européenne.

Le Grand Parc de Miribel-Jonage, en chiffres et grandes dates
-2  200  hectares  non  constructibles  en  zone  périurbaine,  propriété  du
SYMALIM qui en confie la gestion et l’animation à la SEGAPAL.
-400  personnes qui  interviennent  dans  un  cadre  professionnel  à l’année  ou  en  saison  :  services  du  Symalim  et  de  la  Segapal, associations    naturalistes,    sportives    et    culturelles,    extracteurs,
agriculteurs,  maîtres-nageurs  sauveteurs,  animateurs,  restaurateurs, ONF…
– 350 hectares de plans d’eau
– 400 hectares d’espaces agricoles
– 850 hectares de forêts
– 1 000 espèces végétales et animales
– 3 500 000 visiteurs par an
– 300 personnes en insertion par an

Aménagement :
– un parcours de golf de 9 trous et un practice avec vue sur le lac des Eaux Bleues
– 8 circuits pédestres et VTT
– 4 plages surveillées en saison estivale
– 20 km de pistes cyclables

– 2 tyroliennes
– Plus de 40 activités sportives et nature toute l’année : Aviron, badminton, danse, équitation, pêche, planche à voile, tennis.

Grand Parc de Miribel Jonage